Souvenir d’une belle soirée au Couvent de la Tourette

tourette20160715_01

Salle comble au couvent de la Tourette en ce 15 juillet où L’Archivolte donnait son programme « Entre ombre et lumière ».
Un public ravi à l’image de Monique qui témoigne de sa soirée…

« Un concert de virtuoses, une fois de plus, mais avec, en supplément une salle pensée par Le Corbusier et dont l’immense fenêtre, rythmée par de fines verticales de ciment (dues à Xenakis) donnait, avant concert sur un paysage de collines étagées au loin et un ciel couchant rougeoyant puis bleu Nattier pâle.
Durant le concert les bougies sont progressivement et discrètement allumées, éparpillées sur socles ou chandeliers
à des hauteurs différentes : autres rythmes lumineux cette fois. Bref un régal visuel et auditif.
La bougie d’accueil reposait sur une bille de bois recherchée auparavant dans un tas de “bois de chauffage à vendre” entreposées vers les bois. Je leur ai déconseillé les blocs de chêne, vu le poids à transporter.
Finalement, le bouleau convenait très bien !…
Leur dernier morceau , gai et enlevé fut bissé ; les boucles d’oreilles de Marie en sautillaient de conviction et de joie.
Voici donc mon “souvenir” sur une excellente soirée.
 »

Monique
Photos : Dominique Couëffé

Venez découvrir ou redécouvrir ce programme « Entre ombre et lumière » le 30 juillet à Comps dans la Drôme.