L’archivolte, le talent et la pédagogie

La saison 2017 du Centre Musical International J.S. Bach est lancée…

CMI JS BachPour inaugurer la saison 2017, le Centre Musical International J.S. Bach a invité L’Archivolte, ensemble lyonnais pour la première fois en concert à Saint Donat.
Ce jeune ensemble, créé en 2014 à l’initiative de trois musiciennes du CNSM de Lyon, a montré comment sont déjà grands son ambition et son talent. Dans le programme d’abord, parfait équilibre d’œuvres synergiques toutes issues de compositeurs baroques allemands, sublimes illustrations de l’art du contrepoint. Dans la transcription ensuite d’œuvres de Bach, d’Haendel et de Telemann afin de les adapter à la structure de l’ensemble musical. Dans l’interprétation enfin, brillante et inspirée.
Ce fut un dialogue à 5 voix, celle de la soprane Camille Joutard -qui a fait grande impression- se combinant avec la flûte de Marie Lebret, la viole de gambe de Louise Bouedo, le théorbe de Simon Waddell, le clavecin ou l’orgue de Mathilde Blaineau. A l’instar de ce que L’Archivolte avait été fait la veille avec des élèves des collèges de Saint Donat, un intermède didactique et ludique, très apprécié du public, a permis, à mi-concert, de présenter les instruments baroques et de rappeler les fondements de cette période musicale.
Après le concert, le public et les musiciens se sont retrouvés dans le Palais Delphinal autour du traditionnel buffet offert par la Cave de Clermon et le CMI J.S. Bach.